Un geste simple qui laisse des traces

Par Karine Desrochers

La période des Fêtes est l’occasion de faire le bien autour de nous. Spontanément, nous pensons aux plus démunis, aux familles brisées, aux personnes malades et cette empathie sociale est essentielle. Pourquoi ne pas ajouter à ces causes un geste simple qui fait du bien?

Depuis quelques années, je fais l’exercice d’écrire des cartes de souhaits à quelques membres de mon entourage. Je donne à la préparation un aspect cérémonial en choisissant d’abord une trame musicale nostalgique (Ave Maria étant le summum), en allumant une chandelle parfumée et en étalant la papeterie sur ma belle nappe rouge. Tous mes sens sont alors activés par l’esprit des Fêtes!

Ancienne élève modèle, je rédige d’abord un brouillon pour chaque personne et je le peaufine jusqu’à ce que je sois satisfaite du message. J’empoigne ensuite l’arme secrète, le traditionnel stylo BIC, et je fais danser l’encre sur le papier, imprégnée par l’émotion. La cérémonie se poursuit jusqu’au comptoir postal, pressant le paquet d’enveloppes entre mes mains tel un précieux trésor. Je choisi les plus beaux timbres et je les colle (bien droit!) sur le coin de chaque missive. (J’ai toujours une petite pensée pour mes prédécesseurs qui devaient utiliser leur salive pour cette dernière étape…) Chaque destinataire choisi mérite toutes ces délicates attentions. La majorité des personnes habitent dans un rayon de quinze km de ma demeure, mais l’effet de surprise lors de la réception de leur carte personnalisée fait partie de mon intention.

Moi-même je suis comme une enfant quand une enveloppe m’est adressée. Je tente de deviner l’auteur en analysant la calligraphie (Je sais, l’adresse de retour est un bien meilleur indice!), je déchire délicatement l’enveloppe (même si elle finira la course vers le recyclage) et je lis les mots jusqu’à ce que mon regard s’embrouille….

Je vous propose de choisir 5 personnes, cette année, à qui vous allez offrir de votre précieux temps pour les couvrir de mots doux, reconnaissants ou même réparateurs. Reprenez contact avec le papier et le crayon, avec le plaisir de l’attente entre l’envoi et la réception… Reprenez contact avec les gens que vous appréciez, que vous aimez…

Joyeux Temps des Fêtes!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*