Step Back

Par Alexandra Cloutier

#stepback

Qu’on se l’avoue ou non, plusieurs d’entre nous, si ce n’est pas la majorité d’entre nous, avons ou avions un chemin de vie, un sentier tracé. Le life path qui nous fait croire qu’après la fin de nos études, on devrait avoir un chum, rester avec lui en appartement deux ans, pour ensuite acheter une maison, un Golden retriever, un Vitamix et finir par procréer, un gars et une fille préférablement. #familygoal

Parce qu’à 30 ans, on est supposé avoir la job parfaite, le chum parfait, la maison parfaite et les enfants parfaits. En plus, ça fait des maudites belles photos sur Instagram.

Mais bon, nul besoin de vous mentionner que la vie ne se passe pas toujours comme ça. Pis on va se le dire, c’est ridicule de penser qu’à 20-25 ans, on est supposé déterminer avec précision comment vont se passer les 60 prochaines années de notre vie.

Par contre, une chose est certaine, ça prend du courage en tabarouette pour s’avouer que finalement, on s’est peut-être trompé. Qu’au fond, on déteste notre job parfaite. Qu’on pense retourner sur les bancs d’école. Que finalement, on n’en veut peut-être même pas, des enfants. Que notre chum, on ne l’aime plus. Que finalement, on hait ça pour mourir passer la tondeuse et qu’on n’était pas si mal que ça en appartement. Et j’en passe! #realitycheck

Et oui, à première vue, on a tous le réflexe de voir ça comme un échec, un gros fail, une perte de temps, d’argent, un réel step back quoi! Et pourtant c’est tellement tout sauf ça.

Au contraire, c’est de l’expérience ou, comme le disait si bien ma mère : « C’est le métier qui rentre »! Pis en passant, ce n’est pas vrai que tu recommences à zéro; tu recommences plutôt avec un bagage que tu n’aurais pas pu acquérir autrement et surtout, une idée encore plus précise de ce dont tu as réellement besoin pour être heureux. #wisdom

Et oui, c’est sûr que ça fait du moins bon Instagram material quand tu te sépares du père de tes enfants avec qui tu es en couple depuis 7 ans, que tu vends la maison dont tu as si longtemps rêvé et que tu retournes vivre dans un 3½ mal insonorisé.

Pis c’est certain qu’il va y en avoir des gens qui vont te juger et des jaloux qui vont se réjouir de ton échec (ça je t’annonce qu’il y en aura toujours)! #hatersgonnahate

Mais je te jure qu’il y a aussi des gens pour qui ton move va avoir l’effet d’un wake up call. Qui vont se dire que si tu l’as fait, ils peuvent le faire eux aussi.

Parce qu’au fond, c’est certainement mieux de le faire, le move, que de rester dans un statu quo qui ne te rend pas heureux. Parce qu’une vie, ça peut être long en tabarouette si tu ne t’épanouis pas et que tu te lèves malheureux à chaque matin.

Et parce que tu ne veux pas te retrouver à la retraite et te dire que tu as gâché ta seule et unique chance de vivre la vie dont tu rêvais.

Don’t get me wrong, tant mieux si tu as une famille mignonne à souhait, une maison avec une haie de cèdre parfaite, un job qui te comble à 100%, que ton chum est hubby material ET que tu es heureuse. Je sais que c’est possible, mais je sais également que c’est tellement important de ne jamais oublier que l’instant présent est le meilleur moment pour être heureux. #dropthemic

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*